48 millions de chômeurs dans l’OCDE, ça n’est pas une fatalité !

A la veille du G20 qui se tient à Moscou, l’OCDE dresse un constat accablant dans son rapport«Perspectives de l’emploi 2013 » : depuis 2007, les trente-quatre pays de l’OCDE (qui réunit les nations les plus riches du monde) ont enregistré 16 millions de chômeurs supplémentaires. Au total, 48 millions de personnes sont aujourd’hui sans emploi dans cette zone.

L’austérité généralisée continue donc à plonger le monde dans le désastre. L’Europe et la France sont loin d’être épargnées : selon l’OCDE, le chômage devrait en effet atteindre un niveau record dans la zone euro fin 2014 avec un taux moyen de 12,3 % et 11,2 % en France.

François Hollande continue à attendre benoitement que la courbe du chômage s’inverse, alors que l’INSEE, le FMI, l’UNEDIC et l’OCDE partagent le même constat : le chômage va continuer à s’aggraver dans notre pays.

Il est urgent de mettre fin à l’austérité. Cela commence par une politique massive de créations d’emplois publics en France, d’investissements publics dans l’économie réelle, la relocalisation des activités économiques nécessaires à notre pays, la transition écologique source de nombreux emplois. Cela passe également par la désobéissance aux traités européens, qui sera le levier d’un nouveau rapport de force en Europe pour retrouver le chemin du progrès social. Le chômage de masse n’est pas une fatalité, nous avons les moyens de construire une alternative. Nous le prouverons.

Guillaume Etievant, Secrétaire National à l’économie et au travail

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s