Echec sur l’emploi : Hollande-Gattaz, un pacte d’irresponsables

Sans surprise, l’année 2013 aura été catastrophique pour l’emploi. Le chômage continue d’augmenter en décembre, avec 22 000 demandeurs d’emplois de plus en un mois, toutes catégories confondues. Autrement dit, la France compte toujours plus de 5 millions d’exclus du marché du travail. Au final, l’année 2013 aura été l’une des pires années pour l’emploi depuis plus de 10 ans.

Le gouvernement ose encore parler d’une « stabilisation » du chômage, après avoir promis une inversion de tendance. L’indécence de ce gouvernement face à son propre bilan est à son comble, alors que plus de deux-tiers des embauches se font en contrats temporaires de moins d’un mois ! Au lieu d’une stabilisation, c’est vers une extrême flexibilisation que le pacte Hollande-Gattaz nous dirige. Et cela n’ira qu’en s’accélérant vu les cadeaux aux entreprises qui s’accumulent depuis mai 2012.

Alors que, selon l’Insee, la demande est un problème pour plus de 45 % des entreprises contre moins de 18% pour l’offre, il est irresponsable de se lancer dans une idéologique « politique de l’offre » ! Plus de 900 000 jeunes sont toujours exclus du marché du travail et des programmes de formation ; le chômage de plus d’un an a augmenté en décembre de 20 000 personnes, et les plus de 50 ans sont les premiers concernés par la hausse du chômage : ce n’est pas d’un pacte de responsabilité dont l’économie a besoin, mais d’un pacte anti-précarité !

Il est urgent de s’atteler sérieusement à la relance de l’économie. Le pays doit s’engager vers une réindustrialisation éco-socialiste. Les PME doivent pouvoir avoir accès à des sources de financement publics responsables. Il faut pousser l’Europe à imposer un protectionnisme solidaire à ses frontières.

L’échec de la politique de l’emploi du gouvernement est désormais clair puisque l’engagement du Président d’inverser la courbe du chômage n’a pas été tenu. Le Parti de Gauche met en garde le gouvernement sur la manière dont il conduira les négociations sur l’assurance chômage dans les prochains mois. C’est au gouvernement, désormais, de faire preuve de responsabilité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s