Soutien aux salariées sans-papier du 50 boulevard de strasbourg

Cinq employées d’origine chinoise du salon de coiffure du 50, Boulevard de Strasbourg (75010 Paris) ne sont plus payées depuis deux mois. Elles se sont mises en grève et ont été rejointes dans leur lutte par les coiffeuses africaines du même salon. Avec l’aide de la CGT, elles exigent le paiement de leur salaire et la régularisation de leur situation.

Le Front de Gauche les soutient dans cette lutte pour leurs droits. Il est insupportable de laisser des travailleuses à la merci des pratiques illégales de leur patron.

Luttons pour la régularisation des travailleuses et travailleurs sans-papier!

Onglerie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s