Régularisation immédiate pour les salarié-e-s du salon de coiffure-manucure!

Onglerie

 

Cinq employé-e-s d’origine chinoise et deux Ivoiriennes du salon de coiffure-manucure du 50,Boulevard de Strasbourg (75010 Paris) ne sont plus payé-e-s depuis deux mois. Avec l’aide de la CGT, elles exigent le paiement de leur salaire et la régularisation de leur situation. Depuis plus d’un mois, le gérant du salon a disparu et les salarié-e-s continuent à travailler en se payant elles-mêmes.

 Guillaume Etievant, tête de liste dans le 10ème arrondissement et secrétaire national à l’économie et au travail et les militants du 10ème les soutiennent depuis le début dans cette lutte pour leurs droits. Il est insupportable de laisser des travailleuses et des travailleurs à la merci des pratiques illégales de leur patron.
 Danielle Simonnet, candidate du Front de Gauche à la Mairie de Paris, et les listes du Front de Gauche “A Paris place au peuple!”  demandent au Ministère de l’Intérieur de régulariser l’ensemble des salarié-e-s du salon de coiffure-manucure.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s